avril 16, 2024
LA SOCIÉTÉ "MY MEDIA GROUP " SOCIÉTÉ ÉDITRICE DU QUOTIDIEN "DAKARTIMES" DERKLE CITE MARINE N° 37. EMAIL: courrierdkt@gmail.com. SITE WEB: www.dakartimes.net.
Sport

LIGUE 1/ 18ème JOURNEE : Le Jaraaf perd la tête

Encore un changement à la tête de la Ligue 1 sénégalaise. Après son match nul à Thiès devant la Sonacos de Diourbel, le Jaraaf de Dakar cède le fauteuil à Teungueth FC vainqueur de Dakar Sacré-Cœur. Guédiawaye FC continue de grappiller des points pour s’installer au sommet.

La 18ème journée de la Ligue 1 a livré son verdict. Si cette journée a été marquée par de nombreux matchs nuls (4 au total), il n’en demeure pas moins que certaines équipes en ont bien profité. C’est le cas de Teungueth FC.

Teungueth, reprend son bien

Le mano à mano continue à la tête du championnat d’élite sénégalais entre le Jaraaf de Dakar et Teungueth FC. Alors qu’ils viennent de perdre la tête, lors de la précédente journée suite à leur revers contre Guédiawaye FC, les Rufisquois n’ont pas mis du temps à reprendre leur place au sommet. Hier, dans le cadre de la 18ème journée de la Ligue 1, Teungueth FC est venu battre Dakar Sacré-Cœur au stade Alassane Djigo de Pikine (0-2). C’est à partir de la demi-heure de jeu que tout s’est joué. Les hommes de Cheikh Gueye ont fait montre d’une efficacité remarquable. C’est Youssou Sanyang qui a décanté la situation pour les Teungueth (0-1, 60ème mn). Un quart d’heure après, Sidy Sow creuse l’écart et valide la victoire nette des Bleus et Blancs la neuvième en championnat cette saison. Teungueth FC compte désormais 34 points et coiffe encore au poteau, le Jaraaf.

Leader au coup d’envoi de cette journée grâce à la différence de but, le Jaraaf n’a pu faire mieux qu’un partage de points, lors de son déplacement au stade Lat Dior de Thiès face à la Sonacos. Malgré l’intensité du match, les deux formations se sont quittées sur un score nul et vierge, mais le Jaraaf peut s’en mordre le doigt pour s’être vu refuser injustement un penalty quand le portier des huiliers, Amath Fall retenait en pleine surface de réparation, l’attaquant Amath Niang mais l’arbitre ne bronche pas. Ce match nul, combiné de la victoire de TFC, relègue donc l’équipe de Malick Daf à la deuxième place sous la menace de Guédiawaye FC.

Guédiawaye inarretable

L’équipe de la banlieue est en pleine forme ! Guédiawaye FC a encore démontré sa force hier, devant le Stade de Mbour (3-1), à l’occasion de cette 18ème journée, au stade Amadou Barry. Les Crabes ont cueillis à froid les visiteurs en ouvrant la marque dès la 7ème minute de jeu par l’intermédiaire de Abdoulie Kassama. Le joueur gambien va d’ailleurs doubler la mise en seconde période (2-0, 70ème mn). Si l’équipe de la Petite Côte était parvenu à revenir à un but d’écart, les hommes d’Ansoumana Diadhiou vont enfoncer le clou grâce à un troisième but signé Abdourahmane Coulibaly pour sceller le score de cette rencontre à 3 buts à 1. C’est une quatrième victoire de suite pour Guédiawaye FC qui se place confortablement à la troisième place du classement avec 30 points à trois longueurs du leader Teungueth FC et une seule du Jaraaf.

Dans les autres rencontres d’hier jeudi, Génération Foot s’est contenté d’un match nul face à l’Union Sportive de Ouakam (1-1) au stade municipal de Ngor. Ce sont les Requins qui ont ouvert le score par l’intermédiaire de l’attaquant Alassane Guèye (1-0, 33ème mn) ; avant qu’Idrissa Gueye (international U17) ne remettent les pendules à l’heure pour les Grenats (1-1, 71ème mn). Ce partage de points ne fait pas les affaires des deux équipes, principalement Génération Foot, champion en titre qui flirte avec la zone rouge (11ème, 17 points). Le promu ouakamois lui, compte 21 points et reste dans le ventre mou du classement. Au même moment, l’US Gorée grappillait trois points précieux devant le Casa Sport en s’imposant sur la plus petite des marques (1-0). Les Insulaires compte 27 points et se placent au pied du podium, tandis que les ziguinchorois stagnent à la 10ème place (20 points).

Au stade Mawade Wade de Saint-Louis, le club de la localité, La Linguère a été tenu en échec par le deuxième relégable, Jamano Fatick (1-1). La veille, la lanterne rouge, Diambars avait aussi fait match nul (0-0), lors de la réception de l’AS Pikine.

Jacques Victor GOMIS

Leave feedback about this

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Add Field

CONS

+
Add Field
Choose Image
Choose Video
WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
X