mai 26, 2024
LA SOCIÉTÉ "MY MEDIA GROUP " SOCIÉTÉ ÉDITRICE DU QUOTIDIEN "DAKARTIMES" DERKLE CITE MARINE N° 37. EMAIL: courrierdkt@gmail.com. SITE WEB: www.dakartimes.net.
A la une

BRADAGE FONCIER DE 2000 A 2012 AUX ALMADIES 2 : 300 terrains à Sonko et aux Inspecteurs des impôts

Le Syndicat des Agents des Impôts reçoit 5 hectares sur le LOT YBN 9 au PUD Yeumbeul-Malika

Le Syndicat des Agents des Impôts reçoit 3 hectares, sur le LOT GWP 67  Guédiawaye

Le Syndicat des Impôts  à travers sa filiale COHAMAC reçoit 4 hectares sur le LOT GWP 66 à Guédiawaye

Un fonctionnaire devenu ministre dans le Gouvernement a acheté 20 terrains à 200 millions à Guédiawaye

Un lotissement de 1700 parcelles sur 47hectares et 300 parcelles remises à Ousmane SONKO à l’époque Secrétaire Général du Syndicat des Agents des Impôts et Domaines. Faut-il restituer toutes les parcelles offerts aux Agents des Impôts et Domaines en violation du principe de la bonne gouvernance foncière au Sénégal ? L’état des lieux doit démarrer en 2000 pour aider les Sénégalais à comprendre qui a fait quoi.

Ce qui s’est passé aux Almadies 2 mérite toutes les attentions. C’est pourquoi, l’état des lieux de la gestion du foncier à Dakar, doit démarrer en 2000.

Aux Almadies 2, un titre foncier de l’Etat a été morcelé. C’était à l’époque du  président Me Abdoulaye WADE. L’Etat avait procédé à un lotissement pour attribuer des terrains aux agents des Impôts et Domaines, les Douane, le Trésor et les anciens militaires qui étaient au Koweït. Il s’agit d’une superficie de 47 hectares,  pour un total de 1700 parcelles.

L’opérateur économique Diop SY a été chargé de faire les aménagements pour être payé en nature. Il devrait  recevoir des parcelles comme paiement. Il devait aussi réaliser les canalisations pour le drainage des eaux usées et pluviales. Il semble que l’Etat n’avait pas donné à Diop SY ses terrains comme promis. Alors, Secrétaire Général du Syndicat des Agents des Impôts et Domaines,  Ousmane SONKO avait donné 50 parcelles à l’opérateur. Ce quota a été extrait des 300 parcelles octroyées au Syndicat que dirigeait l’actuel Premier ministre. Le Syndicat voulait que Diop SY réalise les aménagements sur le site offert à ses membres.

L’espace réservé aux équipements prévus sur le site a été morcelé pour être attribués aux agents de la RTS suite à une décision de l’ancien président Me Abdoulaye WADE.

Au nom de quoi ces terrains sont octroyés à des fonctionnaires ? Le président de la République tout comme le Premier ministre doivent donner des éclairages sur les terrains qu’ils ont reçus au nom de leur syndicat. Pourquoi d’autres fonctionnaires plus méritants qu’eux, n’ont pas obtenu de terrains ? En plus un Ministre de l’actuel Gouvernement a déboursé 200 millions FCFA pour 20 terrains à Guédiawaye. Une affaire qui risque de le rattraper. Le président de la République doit ordonner aux services des Impôts et Domaines de démarrer l’état des lieux à partir de l’année 2000, lorsque Monsieur Tahibou NDIAYE était Directeur du Cadastre et Assane DIANKO Directeur des Impôts et Domaines. Cheikh GUEYE

Leave feedback about this

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Add Field

CONS

+
Add Field
Choose Image
Choose Video
WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
X