juin 14, 2024
LA SOCIÉTÉ "MY MEDIA GROUP " SOCIÉTÉ ÉDITRICE DU QUOTIDIEN "DAKARTIMES" DERKLE CITE MARINE N° 37. EMAIL: courrierdkt@gmail.com. SITE WEB: www.dakartimes.net.
A la une

Des prisonniers tchadiens libérés par le CCMSR : La Russie dans la médiation

A la suite de l’audience accordée par Monsieur Abdoulaye Bathily représentant spécial du Secrétaire général de l’Onu au Conseil de Commandement Militaire pour le Salut de la République (CCMSR) le 5 Mars 2024, le journal Sputnik new avait publié un article sur la libération des prisonniers capturés par ce Mouvement.

Ensuite, le 12 mars un ex-sénateur russe aurait  contacté le Conseil de Commandement Militaire pour le Salut de la République (CCMSR) pour jouer le rôle de médiation en vue de la libération de prisonniers. Ces derniers seront ensuite transportés à Niamey. En début de mois de Mai 2024, une délégation russe était venue en Libye pour entamer les négociations pour obtenir la libération de ces prisonniers.  Après plusieurs séances de négociations, le CCMSR avait accepté de signer une entente. En contrepartie, ces médiateurs russes auraient  promis d’apporter de l’aide aux membres du CCMSR. C’est ainsi que  les prisonniers ont été libérés le 24 Mai 2024.  Cette décision du CCMSR est motivée par les principes humanistes fondamentaux et par son désir sincère de contribuer à la paix et à la réconciliation dans la région.

C’est le lieu de relever quelques malentendus provoqués par la presse russe après la libération de ces prisonniers. Le CCMSR avait manifesté son «indignation concernant la communication tendancieuse voire irrespectueuse » d’un organe de presse sur la question. «Nous trouvons profondément regrettable que les médias russes aient, non seulement attribué faussement le mérite de cette libération à la Russie, mais surtout dénaturé notre cause, notre lutte, en nous faisant passer pour des « islamistes ». Nous trouvons cela scandaleux et estimons malhonnête de vous présenter comme des libérateurs, ce que vous n’êtes nullement, tout en jetant l’opprobre sur ceux qui vous ont aidé » nous a confiés un des acteurs de cette libération membre du CCMSR.

Le Conseil de Commandement Militaire dit détenir «toute la documentation nécessaire attestant de nos échanges et de nos actions concernant la libération de ces prisonniers. Il est clair que notre initiative visait à respecter les principes fondamentaux des droits humains et à soulager les souffrances de ces individus. En agissant ainsi, nous avons démontré notre engagement en faveur de la justice et de l’humanité, loin des manœuvres opportunistes que l’on nous a attribuées à tort ». Soda SALL

Leave feedback about this

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Add Field

CONS

+
Add Field
Choose Image
Choose Video
WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
X