avril 16, 2024
LA SOCIÉTÉ "MY MEDIA GROUP " SOCIÉTÉ ÉDITRICE DU QUOTIDIEN "DAKARTIMES" DERKLE CITE MARINE N° 37. EMAIL: courrierdkt@gmail.com. SITE WEB: www.dakartimes.net.
Politique

LE PRESIDENT MACKY SALL : Un humaniste à la conquête de l’Humanité

Le deux avril 2024 prochain, le Président Macky Sall va transmettre le Pouvoir qu’il aura exercé pendant douze ans à son successeur monsieur Bassirou Dioma Faye. Le Président Macky Sall  a été l’héritier et successeur du  Président Abdoulaye Wade, le Père du Libéralisme en Afrique. Ses réalisations ont été la résultante de son patriotisme, de son abnégation   et son adhésion  aux valeurs et principes du Libéralisme social. Le Parti de l’Alliance pour la République APR qui l’a conduit au pouvoir avec ses loyaux alliés de la Coalition Benno Bokk Yaakaar après seulement trois années d’existence   prône l’Humanisme. Le  programme YonnouYokoute , Yonnou Yeurmandé  ( Le Chemin  du Bien Être) pour emprunter la traduction  de l’honorable Abdou Salam Gueye a inspiré le Plan Sénégal Émergent , le PSE. Il  symbolise et matérialise bien le libéralisme du Président macky sall dans toutes ses actions et réalisations au cours de ses douze années dans tous les secteurs. il se définit autour des axes suivants : le patriotisme économique, l’humanisme économique, républicain et politique. D’où le concept que votre serviteur avait théorisé : « le Libéralisme social 3.H du Président Macky Sall dans la  dynamique unitaire  de B enno bokk yaakaar,   face aux défis de la résilience et de l’émergence. L’Humanisme républicain du Président Macky redéfinit la nature des rapports entre l’État,  les gouvernants et les administrés en faisant prévaloir la  décence et la pudeur républicaines dans le comportement du gouvernant,  dans ses rapports quotidiens  avec la chose publique, au nom de l’intérêt général. En retour l’État exigera des citoyens   de tout âge et de tout bord de   fonder surtout  leurs actions quotidiennes sur des bases civiques et vertueuses. Il est  heureux de constater que le Président Macky Sall, « le Plus Grand bâtisseur »,   en sus de ses  innombrables  chantiers structurels  dans tous les domaines a su préserver ce que le Sénégal a  de plus cher « l’Exception sénégalaise »qui se confond avec l’identité de notre beau pays le Sénégal et notre Peuple , des hommes de paix  et de générosité. La cohabitation ethnique, religieuse, le cousinage à plaisanterie,  gage de la paix et de la stabilité sociale trouvent  leur  prolongement dans la vie politique, grâce à la maturité, le réalisme de nos leaders  et hommes politiques. Le Président Macky Sall a posé des actes notables dans toutes les directions  et tous les secteurs de la vie économique et sociale: l’éducation, la santé, la couverture médicale universelle, les bourses scolaires et sociales,  l’agriculture, la pêche, l’élevage, l’énergie, l’eau potable, la sécurité, les écoles, lycées, universités  le relogement des populations sinistrées, et récemment l’augmentation substantielle de l’indemnisation des militaires invalides, la modernisation des « Dahara » la fonctionnarisation des maîtres coraniques,  et l’accès des arabisants diplômés à l’École Nationale d’Administration .Le Président Macky Sall, depuis son accession à la magistrature suprême, en Homme d’État accompli, ne s’est jamais départi de ces valeurs qui ont pour noms: sérénité, sens de l’écoute et humanisme. Toujours constant dans sa quête de l’unité et de la cohésion nationales, notre Président n’a eu de cesse d’œuvrer    de manière inlassable pour le  dialogue avec tous les acteurs de la vie politique, économique et sociale, les autorités coutumières,  religieuses toutes confessions confondues, les partis politiques, mouvements, sociétés civiles, syndicats. Il a rénové toutes les cités religieuses du Sénégal au grand bonheur de nos Guides religieux et des disciples . Elles sont toutes aujourd’hui dotées    de   cités résidentielles de grand niveau  pour les hôtes nationaux et étrangers, des Centres de Conférence bien équipés. Et que dire  aujourd’hui de  la plus Grande Mosquée de l’Afrique de l’Ouest, celle Massalikul Djinane ? Elle nous renvoie   aux plus Grandes   Mosquées, comme celles de Médine, Djenné, Fezz, Kano, Bagdad, Alger, Abou Dabi, Casablanca, Konya, Alexandrie. Gloire alors à nos Saints Hommes. Merci encore monsieur le Président d’avoir encore   réchauffé  nos cœurs .Que le Bon Dieu continue de  préserver le Sénégal des démons   de l’intolérance, du radicalisme, du fanatisme, fléau de l’Humanité dont notre Islam Confrérique, unique au Monde   constitue bien un rempart jusqu’ici   imprenable, grâce à nos Guides Religieux  , hommes de paix et  grands acteurs régulateurs sociaux, sous la bonne protection de l’Etat. Le Président a  bien pris  en compte  cette donne qu’est  le Capital Humain  dans ses   Politiques ,Projets et Programmes  Publics et Sectoriels comme le PUDC et surtout Promo villes. Le Président n’a eu de cesse d’inculquer à  ses compatriotes dès leur   jeune âge dans  les familles, l’école, les lieux d’apprentissage et de travail, d’avantage la foi,  le goût et le culte du travail, la ponctualité, la discipline, le respect des aînés, des autorités, des institutions.  En un mot la conscience  nationale qu’un grand homme  (Maurice Barrès, La Terre et les morts) décrivait comme : « la symbiose entre la terre où  nous sommes nés et le culte des morts dont nous sommes les prolongements. » Le Président  Macky Sall n’a eu de cesse de rappeler qu’aucun bras n’est de trop pour faire de notre beau et accueillant pays « Un Sénégal de Tous, Pour Tous, Par Tous pour l’Émergence  et la Paix. Au niveau continental le leadership du président Macky Sall est reconnu par ses pairs africains et confirmé par les députés  Parlement  panafricain. Le Sénégal vient de connaître trois Alternances avec une transmission du Pouvoir pacifique , fait rare en Afrique dans quelques jours entre le Président sortant   Macky Sall qui n’était pas candidat et son successeur Bassirou Diomaye  Faye . Le Monde entier a salué la grandeur du Président la maturité des hommes politiques de tout bord et les citoyens. Le Président est un  homme de paix et de dialogue. Le  Troisième Sommet panafricain sur la Politique climatique et  l’ Equité ; la Paix et la Sécurité  au Niger avait  eu un large écho en Afrique et dans tout le reste du Monde par la voix du Président Macky Sall. Pendant la période de cette terrifiante, parce que  mortelle  pandémie de la Covid 19,   Monsieur le Président Macky Sall  avait plaidé  la cause du Continent entier pour la facilitation de l’accès aux vaccins et aux  masques de protection. Il  avait également demandé aux partenaires internationaux, aux  Bailleurs de fonds   le report ,  l’abandon ou la réduction de la dette, au profit de l’Afrique, du fait du ralentissement de leur économie au bord de l’asphyxie. Sous son Magistère à la tête de l’Union Africaine, le Président  a toujours été constant dans sa posture  « d’Africaniste de Bon Aloi » en demandant au Président de la Russie  la levée du blocus  sur le blé, produit  par la Russie en guerre contre l’Ukraine, au profit de tous les états africains. La Dix Septième Session Extraordinaire de la Conférence de l’Union Africaine sur l’Industrialisation , avait encore servi de tribune  à Son Excellence pour mettre d’avantage en   évidence  les Atouts ,la  Problématique et les Enjeux de l’Afrique face aux défis du Développement. L’Afrique , disait -il a bel et bien le potentiel de ses ambitions d’émergence et d’intégration en terme de superficie ( 30 millions de km 2), de population (1,4 milliards d’habitants), 60% de terres arables non exploitées du Monde, 85% des réserves mondiales de minerai, d’importantes réserves de ressources gazières, pétrolières etc. Il s’y ajoute , poursuivait monsieur le Président, que l’Afrique a l’avantage d’avoir le taux de la population   la plus jeune au  Monde. Hélas, l’employabilité des jeunes, qui constitue une véritable bombe à retardement constitue  la grande équation   de l’heure  à résoudre pour  mettre fin  à l’appel  des mirages à ces derniers  vers « l’Eldorado »  des pays du Nord. Ces milliers de jeunes dans le désarroi et le désespoir   se lancent dans des aventures. Ces voyages de dernière chance»   se terminent souvent dans la tragédie, succombant   dans les déserts du Sahara, de la Libye. Pour ce qui concerne la Paix et la Sécurité, notre Continent, comme le constatait avec regret monsieur le Président Macky Sall, l’Afrique ne voit pas encore le bout du tunnel. Elle est en proie chez beaucoup, à la misère, aux maladies, aux attaques meurtrières des groupes djihadistes, terroristes, soutenus par des lobbyistes, trafiquants d’armes , criminels en tous genres. Monsieur le Président Macky Sall, en sus de revendiquer et d’exiger  la présence effective de l’Afrique au Conseil de Sécurité des Nations Unies et au Groupe  des 20 (U.20), avait invité ses pairs africains à régler eux-mêmes les problèmes africains. « Dans la recherche de solutions heureuses et pérennes à nous, par nous-mêmes , il nous  revient   de changer de paradigme en puisant dans notre riche et inépuisable Patrimoine Historique, Moral , Religieux, Artistique, traditionnel  et Culturel. » Après des services inestimables rendus à son pays et l’Afrique, le Président Macky Sall est sollicité  par le Président Macron pour coordonner  l’un des  plus grands chantiers de l’Humanité  à savoir: Envoyé spécial du Président Macron pour  le « 4 P » :  Pacte de Paris pour les Peuples et  la Planète .  Ses objectifs entre autres sont de permettre de définir les principes des réformes à venir et de fixer une trajectoire vers un partenariat financier plus équilibré entre le Sud et le Nord. Il ouvrira également la voie à de nouveaux accords pour lutter contre le surendettement et permettre à davantage de pays d’accéder aux financements dont ils ont besoin pour investir dans le développement durable, mieux préserver la nature, faire chuter les émissions et protéger les populations contre la crise écologique, là où c’est le plus nécessaire. Afin de reconstruire la confiance dans le système international, il permettra de bâtir un  nouveau consensus qui permettra de déterminer des règles du jeu équitables, de partager le fardeau engendré par la crise écologique et de bâtir la prospérité et la sécurité pour tous les pays. Le Nouveau pacte financier mondial permettra de définir les principes et les mesures nécessaires pour réformer le système financier et lutter contre les hauts niveaux d’endettement qui empêchent les gouvernements de mettre en œuvre une action ambitieuse pour réduire les fractures climatiques, économiques et technologiques qui risquent de fragmenter notre monde. Chers compatriotes que  reste alors devoir  de plus le Président Macky Sall au Sénégal de 2024 en nous frayant un gigantesque boulevard de perspectives d’Émergence, avec l’exploitation dans quelques mois de nos gisements les plus importants et de qualité meilleure du Monde   de pétrole, de gaz, zircon , autres minerais, après avoir donné au Sénégal un visage rayonnant et attractif en infrastructures de dernière génération,  créé ,le désenclavement, favorisant ainsi  la mobilité  depuis les banlieues, l’intérieur du pays , voies de communication par des autoroutes, des ponts  ,des bateaux , la nouvelle chaloupe pour Gorée l’Aéroport  AIBD, des aéroports régionaux, une compagnie nationale Air Sénégal Internationale, de  nouveaux aéronefs  la reprise du chemin de fer comme le TER  BERT ? Et quoi d’autre encore ? Prier que son successeur, son cousin sérère , qui lui ressemble à bien des égards par leurs origines modestes, rurales, le parcours académiques, professionnels, les qualités préserve et fait accroître ce legs que nous ont laissé ses prestigieux prédécesseurs :les Présidents Léopold S. Senghor, Abdou Diouf, Abdoulaye Wade et Macky Sall.  Parmi  tous les honneurs que vous nous avez faits personnellement tout au long de ce beau compagnonnage, en nous nommant à de prestigieuses fonctions politiques et institutionnelles , nous retiendrons celui-ci que nous considérons comme le plus grand Legs que nous transmettrons  notre descendance : d’avoir été un   compagnon  de notre cher père  le Président Abdoulaye Wade et de vous même. Que le Bon Dieu guide vos pas et vous protège. Merci pour Tout monsieur le Président.

Maître Djibril WAR, Directeur de l’École du Parti APR

Leave feedback about this

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Add Field

CONS

+
Add Field
Choose Image
Choose Video
WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
X