juin 14, 2024
LA SOCIÉTÉ "MY MEDIA GROUP " SOCIÉTÉ ÉDITRICE DU QUOTIDIEN "DAKARTIMES" DERKLE CITE MARINE N° 37. EMAIL: courrierdkt@gmail.com. SITE WEB: www.dakartimes.net.
Actualité

Pérennisation de ” Setal sunu Réew ” : ” le recyclage est la seule alternative…” Cheikh Baye Mbaye Niass.

A l’instar de tous les citoyens sénégalais, le Cordinateur départemental du Mouvement des Patriotes Domu Daraa ( MODDAP) a répondu à l’appel du Président Bassirou Diomaye Faye lors de la journée nationale d’investissement humain dans le domaine de l’assainissement. Très à cheval sur les questions environnementales, M. Baye Mbaye Niass a esquissé des pistes de solution pour pérenniser l’activité.

A l’entame de son propos, il a rappelé que la propreté est une recommandation divine même pour s’acquitter du pillier fondamental de la religion qu’est la prière quotidienne, on doit se purifier. ” Nous avons répondu naturellement à l’appel car assainir notre environnement de vie participe à nous garantir une bonne santé et un environnement favorable à l’épanouissement spirituel et temporel ” a-t-il magnifié.

Le Cordinateur départemental du MODDAP a rappelé que la région de Kaolack produit quotidiennement plus de 300 tonnes de déchets composées essentiellement de matières recyclables. ” Au delà du nettoiement et de la collecte, le recyclage est la seule alternative crédible. Il faut que les populations aient une vision positive de leur ordure qui, aujourd’hui est utilisée dans beaucoup de pays comme une matière première avec laquelle on fabrique des fertilisants et d’autres produits dérivés ” a démontré M. Niass.

Pour corroborer sa proposition, il a souligné l’importance de la finalisation du Centre intégré et de valorisation des déchets ( CIVD) de Latmingué dont les travaux sont achevés à 90%. ” Les communes de Kaolack, de Tivaouane et Touba avaient bénéficié d’un financement de 17,5 milliards francs CFA de la Banque islamique de développement (BID) avec une contrepartie de l’Etat du Sénégal. Cette enveloppe était destinée au financement d’un projet de gestion des déchets urbains (PGDU) qui devait mettre en place un réseau d’infrastructures primaires, des centres de transfert et de tri et un centre de valorisation des déchets à Latmingué” , a conclu Baye Mbaye Niass.

Donc au delà du Centre intégré et de valorisation des déchets ( CIVD), la livraison des points de regroupement normalisés (PRN) des déchets dans dix quartiers de la commune’ devait suivre. ” Il s’agit des quartiers de Diamaguène, de Touba Kaolack extension, de Ngagne Saer, de Thioffack, de Dialègne, de Sing-sing, de cimetière Maloum, de Médina Mbaba, de Bongré et des Abattoirs Ndangane’’, a indiqué M. Niass qui souligne qu’au delà de la propreté, ces centres pourraient créer de nombreux emplois pour la jeunesse de la région de Kaolack.

Rappelons que le Cordinateur départemental du MODDAP et ses équipes se sont mobilisés aux premières heures de la matinée entre Médina Baye et Sam. Ainsi, l’emblématique maison de Baye Niass et les alentours de la mosquée ainsi que la place des prières de Korité et de Tabaski, ont été nettoyés, de fond en comble par les ” patriotes “.

Leave feedback about this

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Add Field

CONS

+
Add Field
Choose Image
Choose Video
WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
X